Devenir propriétaire à petits prix : quels sont les matériaux de construction innovants ?

Tous les secteurs d’activités sont constamment en évolution. Que ce soit dans la santé, le transport, les nouvelles technologies de communications et d’informations, celui de la construction rentre de plein pied dans la danse.

Aujourd’hui, vous pouvez devenir propriétaire d’une maison avec un budget serré. Ceci, possible grâce aux solutions de construction innovantes. Elles vous permettent de construire une maison durable, écologique, à des coûts réduits et durable.

Certains des matériaux  de ces solutions innovantes sont très peu connus du public,  portant ils sont utilisés depuis la nuit des temps. Focus sur ces matériaux de construction avec votre guide immobilier.

Les matériaux qui s’auto réparent

Ce sont des matériaux qui se réparent, se cicatrisent seuls tel que leur nom l’indique. Il n’est donc pas nécessaire de faire un diagnostic pour la rénovation en cas d’usure. Il existe quatre types de matériaux auto réparant à savoir :

  • Les matériaux qui contiennent les agents réparant qu’on appelle encore les microcapsules intégrées;
  • Les matériaux micro vasculaires dans lesquelles il y a des tubes qui acheminent les polymères vers une fissure via un système de pression ;
  • Les matériaux à mémoire de forme

Ce type de matériaux est découvert au courant des années 2000, plus particulièrement ceux qui sont réversibles comme le caoutchouc.

Les alvéoles d’œufs

Les alvéoles permettent de construire des maisons en carton, qui sont d’ailleurs très solides et écologiques. Il s’agit de plaques en carton qui sont recyclés et apposées les unes sur les autres et que l’on badigeonne de polyéthylène pour créer une étanchéité. Cette solution, en dépit d’être innovante, est un excellent isolant thermique et il résiste aux intempéries.

Vous devez débourser près de 6 000 euros pour une maison de 90 m².

Les bioplastique du futur

C’est un bioplastique crée à partir des plantes tels que la betterave, l’amidon de maïs, la canne à sucre, le  lin, le blé, etc… Il peut être bio sourcé totalement ou partiellement. Les enjeux écologiques ont énormes, surtout que nous faisons face à une surproduction du plastique car elle produit le CO2 et pollue l’environnement.

L’utilisation du bioplastique représente une solution alternative et innovante dans la construction des maisons du futur. Voilà pourquoi nous recommandons aussi cette option.

L’utilisation du bois à haute température

Certaines entreprises telle que la société THT soumettent le bois à une température afin d’obtenir de celui-ci de nouvelles propriétés. Les avantages de cette transformation sont nombreux, car le bois est plus résistant, stable, conserve ses dimensions au fil du temps et résiste à l’humidité autour d’une température entre 30 et 50 degré.

En plus, de cela lorsque le bois est traité, il n’est pas attaqué par la moisissure ni par les insectes. Vous pouvez aussi utiliser le bois pour faire construire des meubles pour votre décoration intérieure et extérieure.

Les containers maritimes

Chaque jour, des milliers de conteneurs maritimes traversent mers et océans pour alimenter la société de consommation. Mais une question majeure se pose : que faire des containers en fin de vie, ou trop abimé ? Comment les recycler ?

Connaissez-vous l’architecture en container ? Car la solution pourrait bien se trouver là. En réalité, il s’avère que les containers maritimes présentent de nombreux avantages pour être transformés en maison : ils sont solides, durables, écologiques, économiques, et sont faciles à découper et à assembler. Pourquoi ne pas envisager ce type d’habitat écologique et original pour devenir propriétaire à petit prix ?

Le carrelage écologique

C’est un carrelage fait à base de ressources naturelles telles que l’huile de lin, de micro algues brunes. Choisir cette solution présente de nombreux avantages :

  • Après le moulage, il peut prendre diverses formes
  • Il résiste aux intempéries allant jusqu’à 120 degrés
  • Sa fabrication nécessite très peu d’énergie et de ressources
  • Les parties de carrelage sont biodégradables

En plus de cela, vous pouvez choisir des couleurs et des motifs pour rendre votre espace fluorescent.

Les alternatives avec le béton durable

La production du béton, plus particulièrement le clinker, est énergivore, car il génère environ 7% des émissions du CO2 dans le monde entier. Il s’avère qu’il faut remplacer  ce matériel par d’autres alternatives qui sont moins polluantes pour l’environnement.

Les différentes alternatives sont :

  • L’argile bétonneuse: il s’agit de la recréation de la pierre à base d’argile verte grâce à la molécule alcaline qui est consomme moins d’énergie par rapport au ciment ordinaire ;
  • Le fibrociment: c’est une technique qui consiste à mélanger des déchets au ciment pour réduire de 50%  les besoins en ciment
  • Le composite à base du sable du désert: c’est du béton fabriqué à partir du sable de désert.
  • Le béton translucide : grâce aux fibres optiques, il laisse passer la lumière. Mais pour l’instant, il vaut une fortune sur le marché

En conclusion

Il existe en effet plusieurs nouvelles solutions de construction innovantes. La plus part sont certes méconnues mais elles sont économiques à long terme. En tant que futur acquéreur d’une maison avec un petit budget, nous avons sélectionnés les plus appropriées, écologiques, économiques et durables.

Il ne vous reste plus qu’à les étudier et évaluer chaque solution, puis vous vous déciderez. Nous vous conseillons de scruter chacune d’entre elles tout en tenant compte de votre zone de résidence, de la règlementation de votre pays et de vos moyens financiers.

Pour aller plus loin :

Quelques erreurs à éviter quand on vend sa maison

La vente de votre maison devrait être une expérience positive, mais trop souvent les vendeurs font des gaffes monumentales qui découragent les acheteurs et font baisser le prix de vente. Il s’agit là des erreurs capitales, mais courantes, que vous devez éviter afin d’obtenir le meilleur résultat possible lors de la vente de votre maison. Quelques conseils de guide immobilier.

Négliger les catégories d’âge des acheteurs

Laisser sa propriété anonyme, sans âme est un « suicide immobilier », affirme une fondatrice d’un groupe d’agences immobilières. Vous devez créer une illusion, un rêve ambitieux.

Commencez par faire des recherches sur le type d’acheteurs dans votre région, leur moyenne d’âge et celui de la population locale. Participez aux visites des propriétés en vente, et comparez votre maison avec ce qui est proposé. Rénover la propriété en fonction de cela peut améliorer le prix de vente.

Les jeunes couples et les familles se tournent-ils vers le marché local ? Les professionnels célibataires s’emparent-ils des biens les plus précieux de la région ? Regardez autour de vous pour savoir qui examine sérieusement des propriétés comme la vôtre et adaptez le style à ce client.

Les réparations bon marché

Les maisons bien entretenues donnent une première impression positive. Mais les réparations inachevées ou négligées font hésiter les acheteurs, compte tenu du coût supplémentaire, des tracas et des efforts qu’elles impliquent.

La peinture est-elle en parfait état ? Le chauffage fonctionne-t-il correctement ? Les charnières de la porte grincent-elles ? La moquette est-elle tachée ? La plupart de ces problèmes sont mineurs et peu coûteux à résoudre, et il vaut la peine de présenter votre maison sous son meilleur jour.

Dépenser beaucoup trop pour rénover la cuisine

Vous pensez peut-être que c’est une bonne idée d’installer une nouvelle cuisine pour remettre la maison au goût du jour, mais si l’acheteur préfère un style différent, elle sera la première sur la liste des choses à faire lorsqu’il emménagera, et ce sera pris en compte dans le prix qu’il sera prêt à payer.

Certaines personnes font une remise en état rapide, dépensant de l’argent pour le carrelage, du sol au plafond, ce qui n’apporte aucune valeur ajoutée à la maison. Parfois, il serait préférable de repeindre la cuisine.

D’autres vendeurs achètent une cuisine toute neuve à un prix exorbitant. C’est très bien dans une villa à 2 millions d’euros, mais sur les maisons moins chères, ce n’est pas un bon retour sur investissement.

S’il y a des améliorations à faire, cherchez des méthodes facile à réaliser pour transformer les pièces sans dépenser trop d’argent. La peinture peut faire des merveilles pour transformer rapidement les placards de cuisine et les murs vieillis, et donner une impression de fraîcheur et de propreté.

Trop de personnalisation

Même si vous trouvez votre cour intérieure étonnante avec son design marocain, les acheteurs potentiels peuvent préférer le minimalisme moderne. Chacun a des goûts différents en matière de décoration et de style, alors permettez aux acheteurs d’imaginer leur propre touche en gardant neutre toute rénovation avant la vente.

Selon un expert en immobilier, les murs d’époque sont un problème courant lors de la vente. Les murs rouge vif sont trop envahissants et dictent le style de la pièce. Il est préférable de les peindre en blanc cassé et d’adoucir le décor pour attirer un plus grand nombre d’acheteurs. Un mur d’accent daté ? C’est facile à réparer avec une couche de peinture.

Le prix trop élevé

Les agents immobiliers rencontrent des problèmes lorsque les vendeurs ont une idée exagérée de la valeur de leur maison. Il est dangereux d’avoir un prix excessif au début de la campagne car il est alors difficile de susciter l’intérêt des acheteurs plus tard dans le processus.

Lorsqu’une maison est sur le marché depuis longtemps, les acheteurs ont le sentiment que cela indique un problème. Cela peut avoir un coût si vous avez déjà acheté une nouvelle maison et que vous payez deux hypothèques en attendant que l’autre soit vendue.

Évitez toute déception en étant réaliste quant au prix. Votre agent peut vous guider à cet égard en se basant sur les ventes récentes dans votre région. Examinez sérieusement toute offre et contre-offre pour sceller l’affaire afin de pouvoir passer à autre chose. Si le prix d’une propriété est trop élevé, elle peut s’attarder sur le marché et devenir un fardeau.

Masquer les problèmes évidents

De l’humidité ? Des dommages causés par les termites ? Des clôtures de piscine non conformes ? Vous pouvez probablement cacher ces problèmes de manière cosmétique, mais lors des visite, les acheteurs potentiels en seront informés. Ils prévoiront des coûts et des tracas supplémentaires qui peuvent suffire à mettre fin à la vente. Ne laissez pas des problèmes facilement réparables entraver une vente et faites-les régler avant de mettre le bien sur le marché.

Travailler avec le mauvais agent

L’agent que vous avez choisi est-il le meilleur dans votre région ? A-t-il une longue liste d’acheteurs enthousiastes à la recherche d’une propriété comme la vôtre ? Il peut être tentant d’engager un ami de la famille qui est dans l’immobilier, mais il peut être plus sage de veiller à vos propres intérêts. Gardez les négociations à un niveau professionnel en faisant appel à un agent ayant une forte connaissance du terrain.

Quelles aides financières pour rénover une maison ancienne ?

Vous êtes propriétaire d’un ancien logement et vous envisagez de le rénover, mais manquez de fonds pour soutenir les travaux ? Pas de soucis, nous avons rassemblé pour vous quelques aides à la rénovation domiciliaire pour vous aider à transformer votre rêve en réalité.

Que vous souhaitiez apporter quelques touches de finition à votre maison à l’aide d’un travail de peinture ou la transformer complètement, il existe des options pour vous vous aider efficacement.

Les systèmes d’aide à la rénovation domiciliaire

Tout projet de rénovation domiciliaire grand ou petit, peut être très consommateur d’énergie et d’argent. Voici quelques aides financières qui vous permettront de réaliser vos projets de rénovation.

Le prêt sur valeur domiciliaire

C’est probablement la manière la plus courante d’emprunter de l’argent lorsqu’ils veulent rénover. Il s’agit d’emprunter sur la valeur actuelle de votre maison, avant toute rénovation à valeur ajoutée. Vous ne pourrez pas emprunter la pleine valeur de votre maison, soit jusqu’à 80% de sa valeur si vous en êtes propriétaire. Un problème potentiel est que le coût de vos rénovations peut en fait être plus élevé que la valeur nette dont vous disposez.

Le prêt de construction

Il est similaire au prêt sur valeur domiciliaire, sauf que le prêteur prendra en compte la valeur finale de votre maison après la rénovation. Vous ne recevrez donc pas le montant total du prêt à l’avance, mais un montant échelonné sur une période donnée.

La marge de crédit

Il est idéal pour les rénovations à cours ou à long terme. Lorsque vous postulez, vous pouvez établir une ligne de crédit renouvelable à laquelle vous pouvez accéder à tout moment jusqu’à votre limite approuvée.

Vous ne payez des intérêts que sur les fonds que vous utilisez et, au fur et à mesure que vous payez votre solde, vous pouvez réemprunter les fonds inutilisés sans faire une nouvelle demande.

Cependant, il faites attention à ne pas vous tromper en termes du service, assurez-vous de pouvoir effectuer des remboursements sur la marge de crédit correspondant.

Lisez également notre guide immobilier.

Le prêt personnel

Si vous ne faites que des rénovations mineures, les prêts personnels sont généralement plafonnés à environ 30000€. Cela peut convenir, mais leurs taux d’intérêt sont plus élevés que sur les prêts sur valeur domiciliaire.

Les cartes de crédit

Cette option n’est valable que si vous souhaitez entreprendre de très petits projets de rénovation. Les taux d’intérêt sont généralement beaucoup plus élevés que ceux des prêts hypothécaires, mais pour un très petit projet, ces intérêts supplémentaires peuvent en fait être inférieurs aux frais d’établissement de prêt.

Le prêt hypothécaire

Si vous prévoyez de transformer complètement votre maison et de subir une rénovation majeure, cela peut être une bonne option. Car, vous pouvez répartir le coût sur une longue période. Vous pourriez même emprunter jusqu’à 90% de la valeur de votre maison et profiter des taux hypothécaires, qui sont souvent inférieurs aux taux des cartes de crédit et des prêts personnels.

Quelles sont les aides financières à la réhabilitation immobilière en France ?

D’une manière générale, il existe des subventions pour les propriétaires occupants. Ces subventions sont accessibles à toute personne résidant dans le pays, sous réserve d’un test de ressources. Ces subventions sont cumulatives, de sorte qu’il est possible de recevoir plus d’un type de subvention ainsi que d’autres formes d’aide.

La subvention d’amélioration

Elle est de 20% du coût des travaux, sous réserve d’une subvention maximale de 13 000 €. Exceptionnellement, lorsque le bien est considéré comme insalubre, la subvention peut aller jusqu’à 50%, sous réserve d’un plafond de coût de 30 000 €.

La subvention pour la conservation de l’énergie

En plus de la subvention d’amélioration, il est également possible de recevoir une subvention pour les travaux d’économie d’énergie, qui est aidée au taux de 20% à 35% (en fonction de vos revenus), sous réserve d’un maximum de 13 000 €.

Les conseils départementaux et régionaux offrent également des subventions, mais le plus souvent, ce que vous recevez d’une part, vous le perdrez de l’autre. Toutes ces subventions sont gérées par l’agence d’amélioration du logement ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat).

Il existe des bureaux de l’ANAH dans tous les départements, et dans les zones d’amélioration appelées Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), vous trouverez y également des succursales.

L’Eco-PTZ

Encore appelé Eco-prêt, c’est un prêt subventionné par le gouvernement accessible à toute personne souhaitant améliorer l’efficacité énergétique de sa résidence principale, quel que soit son niveau de revenu.

La demande d’Eco-PTZ se fait via un établissement de crédit financier, dont certaines banques, et doit être accompagnée d’un devis détaillé du cabinet qui réalisera les travaux, ou de leur facture si les travaux sont déjà terminés. Remarque: les travaux doivent être terminés dans les 03 ans suivant l’application de l’Eco-PTZ.

MaPrimeRénov

La transition énergétique en France est, pour les particuliers, massivement financée par l’Etat. Jusqu’à fin 2019, la principale forme d’aide financière à la rénovation domestique était un crédit d’impôt appelé Crédit d’Impôt de la Transition Énergétique (CITE). Mais, depuis 2020, ce crédit d’impôt est en cours de suppression, pour être remplacé par un système de subventions appelé MaPrimeRenov.

Le principal changement est que la subvention est octroyée à la fin des travaux et non plus après la soumission de votre déclaration de revenus. Il est également possible d’obtenir des acomptes provisionnels.

MaPrimeRenov

Personnes éligibles

La subvention est offerte à :

  • Les personnes à faible revenu vivant dans des propriétés à faible rendement énergétique ;
  • Tous les propriétaires, à condition que la maison soit leur résidence principale et ait été construite il y a plus de deux ans ;
  • Les propriétaires vivant en copropriété (copropriétaires), dont la subvention est octroyée par l’intermédiaire des agents gérants, le syndicat. Pour être éligibles, les copropriétaires devront réaliser des travaux générant une économie d’énergie d’au moins 35% et ils devront être essentiellement composés de résidences principales (75% minimum) ;
  • Les ménages individuels : bien que l’aide soit universelle, le niveau de la subvention et des travaux éligibles est fonction du revenu des ménages et des améliorations d’efficacité énergétique obtenues.

Conditions d’éligibilité

En France, l’agence nationale de l’habitat (ANAH), en charge du programme de financement des restaurations couteuses a énuméré certains des critères pour les projets éligibles. Ces critères peuvent varier en fonction de votre région ou département.  Ce sont les suivants :

  • Les propriétés à restaurer doivent avoir au moins 15 ans ;
  • Les travaux de rénovation nécessaires doivent totaliser au moins 1500€ sauf si les occupants ont des revenus faibles ;
  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment ;
  • Vous devez habiter la propriété pendant au moins six ans après la rénovation ;
  • La propriété doit être adaptée aux personnes handicapées ;
  • Le logement doit être isolé pour la rendre plus écologique.

Conclusion

En définitive, la rénovation d’un logement ancien sans fonds est tout à fait possible grâce aux subventions et prêts gouvernementaux, à condition de respecter les termes et critères d’éligibilité. Mais, quelle que soit la voie que vous empruntez, c’est toujours une bonne idée de trouver un planificateur financier de confiance pour vous aider à prendre la meilleure décision.

Comment augmenter la valeur d’une maison ?

« Ne dépensez pas de l’argent pour embellir une maison si au final, elle gardera une apparence pitoyable et ne donnera pas satisfaction. » C’est le conseil de Charlotte Barbier, une experte en rénovation, qui affirme que c’est une perte de temps et d’argent si toute la façade d’une maison n’est pas transformée.

Charlotte Barbier a travaillé avec un budget de 10 000 euros pour transformer une maison. Elle a fini par ajouter une valeur supplémentaire de 50 000 euros à la propriété.

Il est inutile de dire que les propriétaires étaient ravis. Quel est donc le secret pour préparer une énorme différence d’évaluation ? Quelques idées du guide immobilier.

Une maison à vendre est comparée à un joli gâteau

Mme Barbier a dit qu’elle traite toujours une maison comme un gâteau : la maison est le gâteau lui-même, la façade est le glaçage et les décorations sont les plantes et l’aménagement paysager. « Ce n’est pas une chose qui ajoute de la valeur, c’est la combinaison de plusieurs choses qui ajoutent de la valeur. Bien faire les choses, atteindre un niveau de qualité, c’est finir le gâteau dans son intégralité. »

Beaucoup de gens ne réalisent pas l’importance des plantes pour finir l’aspect d’une maison. Vous avez les couleurs de la maison, mais il n’y a rien de tel que de l’herbe verdoyante et des plantes pour tout rassembler. Les plantes sont la décoration, l’ornement, comme les fraises que vous mettez sur le glaçage.

Comment augmenter la valeur d'une maison ?

Rénover l’extérieur

Il est très important de rénover votre maison avant de la vendre, et vous devez être vraiment catégorique sur le fait que le travail doit être fait correctement ou pas du tout. C’est parce que les acheteurs ne verront pas de différence s’ils pensent toujours que la maison est laide d’une certaine manière. La rénovation de l’extérieur de votre maison est indispensable. Mme Barber explique : « Ce n’est pas vraiment difficile à faire et peut être normal même, quand vous voulez rénover et augmenter la valeur de votre maison. Toutes ces choses que je fais peuvent être faites par presque tous les Français, il faut juste apprendre comment le faire. »

Le respect des caractéristiques de la maison

C’est un crime pour les propriétaires de refaire les extérieurs sans tenir compte des caractéristiques d’époque de leur maison, en particulier lorsque les rénovateurs essaient d’utiliser des caractéristiques modernes avec des maisons plus anciennes.

Aujourd’hui, beaucoup de sites ou de forum en ligne peut vous aider et vous répondre sur les médias sociaux à voir mieux et à vous repérer pour rénover votre maison. Les images de Pinterest et les conseils des experts en ligne assureront vos connaissances en respectant toujours le principe à suivre : les caractéristiques de votre maison.

Une rénovation pour tous les budgets

Plusieurs questions posées en ligne montrent à quel point beaucoup de monde est désireux d’ajouter une réelle valeur à leurs propriétés sans se ruiner. On est également réaliste quant au nombre de familles qui pourraient ressentir des difficultés financières. Les rénovations trouvent un écho auprès des gens parce que la réalité est que les gens n’ont pas 50 000 euros pour rénover une cuisine, les gens n’ont pas 50 000 euros pour rénover une maison, la plupart des gens vivent au jour le jour et ils doivent essayer de rénover en respectant leur budget. Cela résonne sur le marché qui est celui d’un Français moyen.

Vous pouvez rénover votre maison avec vos propres budgets, sans dépenser beaucoup d’argent mais en suivant les conseils des experts et en vous inspirant des rénovations « fait maison » simple mais attrayantes.

De quels professionnels aurez-vous besoin dans votre équipe de promotion immobilière ?

Si vous voulez agrandir votre portefeuille de propriétés et vous créer un certain capital, alors la promotion immobilière est un domaine fait pour vous. Pour démarrer, il faut une équipe qui doit être composée des professionnels suivants. De wazini, le guide immobilier.

Professionnels pour une équipe de promotion immobilière

Un comptable

Il est très important d’avoir les bonnes structures en place avant d’acheter des propriétés. Pour ce faire, le comptable est l’agent clé de votre équipe. Il s’occupera de la bonne tenue des comptes de votre équipe, en règle avec les législations en vigueur.

Un avocat spécialisé en droit de la propriété

Chaque transaction immobilière est particulière. Même le contrat le plus simple devrait être examiné par une personne expérimentée afin d’éviter les problèmes. De ce fait, un avocat en droit de la propriété devrait être comme un père pour vous au point que vous devez entièrement avoir confiance en son jugement et ses conseils.

Un courtier financier

Pour financer un projet de promotion immobilière, Il est essentiel de faire appel à un courtier ayant une bonne connaissance en matière de financement de construction. Établissez une relation étroite avec lui afin qu’il comprenne votre situation financière et qu’il puisse accélérer le processus parfois fastidieux d’obtention d’un financement ou emprunt, pour le développement de votre structure.

Un architecte/artisan

Opter pour les services d’un architecte local est une solution efficace. Comme il aura une bonne compréhension des exigences de la municipalité, vous aurez énormément besoin de ses services, notamment pour toutes questions liées à la constructibilité ou au PLU (Plan local d’urbanisme). Aussi, selon votre projet, pensez à recruter des professionnels spécialisés. Par exemple, dans un projet immobilier écologique, faites plutôt appel à un cabinet d’architecte spécialisé dans les constructions autonomes ou à haute performance énergétique avec une forte valeur ajoutée sur les questions environnementales. Autre exemple, si vous souhaitez monter des programmes immobiliers avec un style architectural unique, privilégiez des architectes de bonne réputation qui ont mené des projets architecturaux originaux à bien.

Un constructeur

Il va sans dire qu’il est important de travailler en étroite collaboration avec votre constructeur. Il doit faire preuve de souplesse et de précision dans la fixation de ses prix. Il doit aussi avoir suffisamment d’influence auprès des fournisseurs pour permettre des économies.

Certains constructeurs peuvent déjà avoir en main des projets de villas ou de duplex qui vous permettront d’économiser de l’argent sans avoir à engager un architecte. Vous pouvez généralement apporter des modifications mineures aux plans.

Un géomètre

Professionnel spécialisé, il aura une bonne connaissance de la région et aura souvent à effectuer des enquêtes, ou même, à travailler sur des lotissements sur des terrains de la région. Dans la phase pré-construction, le géomètre aura un rôle clé en délimitant les bonnes parcelles à construire.

Un économiste

Avoir un économiste avec vous facilitera la tâche à toute l’équipe. Il est important de maximiser les remboursements d’impôts sur les réalisations effectives . Sans un économiste, les services pourraient souffrir de quelques failles.

Un chef de projet

S’il s’agit de votre première expérience, il serait mieux qu’un chef de projet expérimenté vous tienne la main tout au long du processus et vous apprenne ce que cela implique. Cela vous aidera énormément à gérer vos projets futurs. D’ailleurs, un bon chef de projet pourra faire valoir votre travail avec des tarifs réduits et pourra même améliorer vos projets.

Comment trouver le bon courtier en prêt immobilier ?

Donc, vous êtes à la recherche d’un courtier en prêt immobilier. Comme c’est le cas lorsqu’on prend de nombreuses décisions de vie en connaissance de cause, le bouche à oreille peut être un bon point de départ. Parlez avec votre famille, vos amis et vos collègues de leurs expériences et de leurs recommandations. La prochaine étape naturelle : commencez par la recherche en ligne. Faites des recherches approfondies : assurez-vous qu’ils ont les bonnes qualifications et accréditations, ainsi que l’expérience qui correspondra à vos besoins.

Tout guide immobilier vous conseillera également de vous adresser à des professionnels. Un bon courtier en prêt immobilier peut vous aider soit à trouver le bon prêt auprès de son vaste panel de prêteurs, soit à négocier un taux plus bas sur votre facilité de crédit existante. Ayant désormais 50 % de la part de marché des prêts immobiliers, les courtiers en prêt immobilier ont accès à une base de données de prêteurs et de plusieurs types de prêts, et peuvent comparer des centaines de prêts en quelques minutes pour vous en recommander un qui vous convient mieux.

courtier immobilier

Un bon courtier doit poser les bonnes questions

Un bon courtier en prêts immobiliers pose les bonnes questions pour s’assurer que vous obtenez la meilleure affaire. Ces questions sont les suivantes :

  • Vous souhaitez rembourser votre prêt immobilier plus rapidement que la durée convenue ?
  • Vous prévoyez d’agrandir votre famille et devez donc réduire vos remboursements ?
  • Vous souhaitez élargir votre portefeuille immobilier grâce à des investissements ?
  • Vous voulez débloquer la valeur nette de votre maison ?
  • Vous souhaitez rénover ?
  • Vous souhaitez déménager dans une maison plus grande, un quartier plus agréable ou les deux ?

Une autre caractéristique d’un bon courtier est celui qui vous conseillera sur les frais de refinancement, les charges et les coûts cachés à surveiller, tels que :

  • les coûts d’emprunt, y compris les frais de demande de prêt, d’évaluation et de règlement ;
  • les frais d’enregistrement ;
  • les frais de rupture d’engagement ;
  • l’assurance immobilier du prêteur si vous empruntez plus de 80 % de la valeur du bien ;
  • les frais liés aux caractéristiques du prêt.

Faites un « bilan de santé » pour votre prêt immobilier

De nombreux courtiers en prêt immobilier proposent à leurs clients un « bilan de santé pour les prêts immobiliers » ou un service du même nom. L’idée derrière ce bilan de santé est de revoir périodiquement votre prêt immobilier, y compris les frais et les taux d’intérêt, pour s’assurer que vous en tirez le meilleur parti possible pour votre temps et votre argent.

Certains courtiers proposent ce service gratuitement. Un bilan de santé du prêt immobilier est l’une des choses les plus importantes que les emprunteurs peuvent faire pour profiter de certains des taux d’intérêt les plus bas de ces dernières années avant qu’ils ne commencent à augmenter.

Les commissions et  les différents frais

Enfin, les commissions et les frais doivent être supportés par le prêteur, et non par le client, un bon courtier sera transparent et expliquera d’emblée le fonctionnement de ses commissions et de ses frais. Si vous pouvez trouver un courtier qui vous offre un large éventail de prêteurs et des options adaptées à vos besoins, sans prix supplémentaire, vous êtes sur la bonne voie.

Comme pour tout, la clé pour trouver un bon courtier en prêt immobilier est de faire le tour du marché. Essayez de trouver quelqu’un qui comprenne vos besoins actuels et futurs et qui puisse vous présenter des options de prêt personnalisées pour vous aider à accéder à votre nouveau logement.

Les bonnes pratiques liées aux inspections immobilières

On dit qu’il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Cette règle s’applique presque à tout dans la vie surtout lorsque vous faites une inspection sur une maison que vous allez acheter. Les vendeurs s’efforcent toujours de rendre leur maison présentable pour l’inspection. D’un autre côté, la plupart des propriétés en vente sont en désordre, à cause du déménagement. Parfois, les propriétaires font exprès de laisser traîner les cartons et toutes sortes d’objets personnels, car tout cela ajoutera d’une manière ou d’une autre à l’attrait de la maison. Voici quelques conseils pour vous aider à regarder au-delà de la mise en scène et à trouver votre joyau caché.

inspection immobiliere

Connaitre les caractéristiques essentielles

Il faut commencer par dresser une liste de tout ce que vous recherchez dans un logement. Ensuite, vous allez réduire la liste aux caractéristiques essentielles en les séparant des éléments que vous aimeriez idéalement mais sur lesquels vous êtes prêt à faire des compromis. Cela se limite au nombre de chambres à coucher, à la buanderie, à l’étage jusqu’à la possibilité d’avoir une salle de bain attenante, un tapis ou une grande cour. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur une propriété réaliste et adaptée à vos besoins, et vous éviterez toute distraction.

Tenir compte de la disposition et de la vue d’ensemble

Il faut tenir compte de la fluidité, de l’agencement de la maison, et de son adéquation avec votre mode de vie. Par exemple, les escaliers raides pour accéder à l’unique salle de bain ou pour entrer et sortir de la propriété elle-même pourrait ne pas convenir si vous faites séjourner fréquemment des personnes âgés ou si vous prévoyez d’y vieillir vous-même. Il se pourrait aussi que vous aurez besoin d’une chambre de bébé ou d’enfant au même niveau que la chambre principale. Faites abstraction de la décoration et concentrez-vous sur ces éléments de base. Il est important d’emmener avec vous un mètre ruban pour vérifier si les principaux éléments de mobilier vous conviennent.

Faire attention aux détails

Soyez attentif aux éventuelles réparations qui pourraient rendre la maison plus chère que le prix de vente. Vérifiez les tâches d’eau sur les murs et le plafond, l’usure générale du sol et des bancs, les fissures dans les murs, les appareils cassés, et toute moisissure, en particulier dans les placards situés à proximité de zones humides. Regardez derrière les meubles pour voir tout ce que les propriétaires pourraient essayer de cacher. N’ayez pas peur d’ouvrir les placards de rangement et d’y jeter un coup d’œil. Si le propriétaire actuel a tout mis là- dedans, c’est qu’il a eu des difficultés avec l’espace de rangement.

Utiliser l’ouïe et l’odorat

Écoutez les bruits comme la circulation des voitures, des trains, ou les avions à proximité, les tuyaux bruyants, le sol qui grince et les robinets qui fuient. Soyez également attentifs à ce que disent les autres personnes qui assistent à l’inspection, elles ont peut-être repéré un défaut que vous avez négligé. Faites attention aux odeurs dans chaque pièce et notez-les car ils peuvent indiquer de l’humidité, des problèmes d’égouts ou de la pourriture.

Faire le tour de la propriété

Faites le tour de la propriété pour connaître les limites. Inspectez les clôtures, les gouttières, les toits, la peinture extérieure et recherchez les éventuelles fissures dans les murs ou autres dommages. Faites attention à la pente du terrain et vérifiez s’il n’y a aucun risque pour les futurs projets d’extension ou de rénovation. Elle pourrait aussi vous causer des soucis si vous devez régulièrement tondre une cour vallonnée. Inspectez le garage pour voir s’il est assez grand pour abriter vos voitures et si l’allée est assez large pour que votre voiture puisse descendre.

Vérifier le refroidissement et le chauffage

Essayez de localiser les endroits où sont installés le refroidissement et le chauffage de la maison. Faites attention à l’aspect de la maison et à la quantité de soleil qu’elle reçoit, car cela peut augmenter ou diminuer les factures de chauffage et de climatisation. En général, les inspections sont souvent programmées à l’heure de la journée, c’est juste au moment où le soleil est le plus fort. Ainsi, essayez de visiter la maison à d’autres moments pour avoir une meilleure idée de la lumière dans la maison.

Connaître le quartier

Il est important de savoir que vous n’achetez pas seulement une maison, vous achetez un quartier. Alors, vous devez apprendre à connaître le quartier pour voir s’il correspond à votre mode de vie. Vérifiez également s’il s’agit d’une zone sûre en termes de criminalité. Parfois, la région est sujette à des inondations, des feux de brousse ou des tremblements de terre.

Tout le monde a besoin d’un bon voisinage

Vous devez observer les propriétés des voisins pour essayer de vous faire une idée de leur identité et pour savoir si vous voulez vivre à leurs côtés. Vous devez regarder comment leur propriété est entretenue, afin de voir s’il y a des signes révélateurs de fêtes fréquentes, des chiens qui aboient, ou peut-être qu’ils ont une cour pleine de voitures sur lesquelles ils aiment se divertir le week-end.

Avoir une vie privée

Vous devez vérifier la vue depuis chaque fenêtre de la maison. Il se pourrait que la chambre du voisin donne directement sur votre salle de bains. Vous allez faire attention à la proximité de leurs murs par rapport aux vôtres en vérifiant s’ils sont trop proches de votre zone de confort.

Poser les bonnes questions à l’agent

Il est essentiel de préparer toutes les questions que vous allez poser à l’agent pendant l’inspection. Par exemple, pourquoi les propriétaires actuels veulent vendre ? Depuis combien de temps ils vivent là ? Est-ce qu’il y a eu des problèmes dans la maison ? Y a t-il eu d’autres acheteurs intéressés ?

Inspecter la propriété avec un professionnel

La plupart des personnes qui procèdent à l’inspection se promènent seulement en tapant sur les murs et en regardant la plomberie sans vraiment savoir ce qu’elles font. Pour éviter cela, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour vérifier s’il y a des problèmes avec la structure de la propriété et s’il y a des parasites.

Prendre des notes et des photos

Il y a de fortes chances que vous ayez plusieurs propriétés en vue. Vous devez, alors, prendre des notes détaillées auxquelles vous pourrez vous référer lorsque vous prendrez une décision. Il ne faut pas oublier de faire un plan approximatif avec des commentaires sur des pièces particulières ainsi que sur votre sentiment général à l’égard de la maison. Avoir vos propres photos serait beaucoup mieux, car ceux du vendeur visent seulement à rendre la maison aussi attrayante que possible.

Faire confiance à la première impression

Certaines propriétés peuvent avoir tout sur papier et remplir toutes vos attentes. Pourtant, vous avez un sentiment désagréable lorsque vous y êtes. Il ne faut surtout pas ignorer ce sentiment. L’achat d’une propriété est un investissement énorme et vous devez vous y sentir à l’aise. En comparaison, si vous avez un sentiment de chaleur et de bonheur sur une maison quelconque et que vous vous voyez facilement y vivre, c’est généralement un bon signe.

Les meilleures stratégies de ventes aux enchères immobilières

Il n’y a rien de plus terrifiant dans la vie que les décès, le divorce, la prise de parole en public et la mise aux enchères d’une propriété lors d’une vente aux enchères. Avec les enchères en ligne que vous pourrez suivre en toute sécurité depuis chez vous sur un écran d’ordinateur, cela pourrait ne plus être aussi effrayant. Mais pour l’instant, voici quelques verdicts de guide immobilier sur certaines des stratégies d’enchères les plus courantes.

vente aux encheres immobilieres

Se cacher pendant la vente aux enchères

Est-ce que cela fonctionne ? Non. Il est préférable de se placer au milieu de la pièce, là ou tout le monde peut vous voir. Avoir l’air déterminé, avec un langage corporel fort est alors très important, avec des mouvements décisifs et tout ce qui vous fait dire, je ne vais pas être battu ! Beaucoup de gens ratent des ventes aux enchères, encore et encore, à force de se cacher dans le fond.

Ne pas enchérir en premier

Est-ce que cela fonctionne ? Pas vraiment. Beaucoup de gens ont tendance à le faire, mais vous pourriez aussi bien enchérir en premier. Cela ne vous coûtera rien, car il est rare que vous achetiez une propriété lors d’une première enchère. Mais si vous êtes là, dès le début du processus, l’expérience montre que vous aurez plus de chances d’être encore là à la fin. Les personnes qui font la première offre ont plus de chances d’être présentes à la fin.

Faire soudainement une forte enchère

Est-ce que cela fonctionne ? Oui, parfois. Beaucoup de gens essaient cela, surtout s’ils savent qu’ils veulent vraiment la propriété et ont une bonne idée de sa valeur. Cette stratégie peut s’avérer très efficace, car elle prend souvent la concurrence par surprise.

Faire appel à son instinct le jour de la vente aux enchères

Est-ce que cela fonctionne ? Non. Il est important de tenir compte des conseils et des recommandations de votre agent tout au long de la campagne de vente aux enchères. Le jour de la vente aux enchères, c’est encore plus important. Prenez bien en compte les recommandations de l’agent, notamment en ce qui concerne le prix de réserve du jour.

Se retenir pendant toute la durée de l’appel d’offres

Est-ce que cela fonctionne ? Non. Plus tôt vous participez à l’appel d’offres, plus vos concurrents vous considèrent sérieusement. Psychologiquement, c’est puissant d’être vu tôt et souvent.

Rester silencieux, puis enchérir à la fin avec une offre alléchante

Est-ce que cela fonctionne ? Rarement. Le problème est que si un propriétaire a vu beaucoup d’appels d’offres, il a plus de chances de mettre la propriété sur le marché, d’obtenir le meilleur prix et de vendre. S’il n’y en a pas eu beaucoup, il le fera probablement passer. Et puis, un propriétaire est beaucoup plus enclin à négocier avec quelqu’un qu’il a vu soumissionner.

Riposter immédiatement à l’offre d’un adversaire

Est-ce que cela fonctionne ? Oui, vous n’attendez même pas cinq ou dix secondes, mais vous entrez directement avec votre contre-offre. Cela donne toujours à l’autre soumissionnaire l’impression que vous allez continuer, encore et encore, et que vous n’abandonnerez pas.

Avec ce stratagème, les soumissionnaires croiront que vous n’arrêterez pas de soumissionner, et donc ils abandonneront plus tôt qu’ils ne l’auraient prévu.

Faire appel à un professionnel pour faire une offre pour vous

Est-ce que cela fonctionne ? Oui, parfois. Si vous êtes dans la salle, c’est vous qui devez soumissionner car ce sera votre nom en tant que soumissionnaire enregistré et votre nom sur le contrat. Mais vous pouvez désigner quelqu’un d’autre si vous devez vous absenter. Cela peut bien fonctionner et cela signifie que vous êtes hors de l’émotion de la salle de vente et que vous ne vous laisserez pas emporter par le moment.

Préciser que vous souhaitez un règlement plus long

Est-ce que cela fonctionne ? Non. Les vendeurs veulent récupérer leur argent le plus tôt possible, mais surtout, échapper aux taxes.

Pourquoi vendre une maison en début d’année ?

Le temps presse pour les propriétaires qui vendent leur maison avant la fin de l’année. En effet, les vendeurs ne disposent que de peu de temps, avant les vacances pour trouver des acheteurs. Ils risquent donc d’être dans une position de négociation difficile.

« Il ne fait aucun doute que les acheteurs ont le dessus dans les négociations en ce moment », a déclaré un commissaire-priseur. « Mais ce que les acheteurs n’ont pas, c’est le titre de propriété. Le propriétaire est en fait le décideur final de la vente ou non ».

Les propriétaires qui attendent la nouvelle année pour vendre peuvent trouver de meilleures conditions, car on s’attend à ce que davantage d’acheteurs entrent sur le marché. Mais avec la concurrence accrue des propriétés qui restent à vendre pendant les vacances, ainsi qu’une vague de nouvelles propriétés à vendre lorsque le marché redémarrera, les vendeurs qui cherchent à vendre en 2021 devraient se mettre au travail dès maintenant.

vendre debut annee

Choisissez le bon moment

Le marché immobilier a tendance à hiberner tout au long du mois de janvier, ce qui crée des défis et des opportunités pour les vendeurs. Bien que l’activité soit plus lente en janvier, une inscription à la vente en début d’année peut donner un coup de pouce aux vendeurs.

Un agent immobilier déclare : « il y a un avantage à être le premier du classement. La plupart des vendeurs sont conseillés par leur agent de venir dans leur agence. Nous avons tendance à trouver des acheteurs au début ou à la mi-janvier « .

« Vous devez user de stratégie et vendre votre propriété quand il n’y a pas autant de vente, et essayer de vous positionner pour entrer quand il y en aura plus sur le marché ». Cela peut signifier qu’il faut varier le règlement standard de six semaines. « Ceux qui vendent à l’avance proposent un règlement en 120 jours », a ajouté le directeur de l’agence immobilière.

Faites appel à un expert

Les vendeurs qui prévoient une vente au début de la nouvelle année devraient commencer à choisir un agent bien avant les vacances de Noël. « Il n’y a pas de frais supplémentaires à engager avec un agent immobilier au début du processus de vente », a déclaré un directeur d’agence immobilière.

Ils seront mieux à même de parler du timing, de l’impact des jours fériés, et éventuellement de l’impact d’une élection. Les propriétaires doivent identifier les agents locaux qui obtiennent les meilleurs résultats, a poursuivi le directeur d’agence immobilière, ajoutant que dans le marché actuel, ce sont les négociateurs experts qui obtiennent des résultats.

Concentrez-vous sur la présentation de votre propriété

L’amélioration de la prévente va de pair avec le choix de l’agent. « Commencez à discuter des choses, des rénovations qui peuvent ajouter la valeur de la propriété », a poursuivi le directeur d’agence immobilière, expliquant que les propriétaires devraient éviter de surcapitaliser.

Les vendeurs peuvent utiliser le réseau d’agents pour mettre leur propriété en valeur. « En tant qu’agents, nous devenons des gestionnaires de projets complets » a encore ajouté le directeur d’agence. « De l’organisation des commerces aux conseils en matière de style, nous devenons en fait un agent polyvalent pour un vendeur ».

Pour les petits travaux, pensez à vous salir les mains pendant les vacances. C’est une bonne période pour le bricolage. Sortez la boîte de peinture, serrez les poignées de porte, utilisez les amis et la famille qui pourraient être disponibles pour aider. Toutes ces petites choses peuvent faire une grande différence.

Comme les propriétés passent plus longtemps sur le marché, des techniques intelligentes peuvent aider à distinguer votre propriété de la concurrence. Faites vos photos avant que les jardins ne commencent à sécher. Il s’agit de présenter la propriété de façon optimale.

Donnez confiance aux acheteurs

En fournissant des informations transparentes sur votre propriété, vous pouvez aider les acheteurs exigeants à prendre une décision pour acheter votre propriété. Les acheteurs étant de plus en plus exigeants, les vendeurs devraient se mettre à leur place.

Il est très important que les vendeurs fournissent le plus d’informations possible sur la propriété et les améliorations qu’ils ont apportées. Cela peut signifier qu’ils doivent fournir un rapport d’inspection du bâtiment et des parasites aux acheteurs potentiels, ainsi que la preuve que les rénovations ont été approuvées.

Vous pouvez avoir une maison très bien présentée, mais si vous avez fait une extension illégalement, les acheteurs et leurs déménageurs vont être très réticents à prendre des risques.

A quoi penser avant l’achat d’un appartement ?

L’une des clés de la réussite d’un achat hors projet est de savoir quelles questions poser avant de s’engager. Creusez un peu plus loin que les brochures sur papier glacé et les présentoirs immaculés pour vous assurer que vous achetez un appartement ou un local de qualité qui correspond le mieux à votre style de vie. Quelques conseils de guide immobilier.

conseil achat appartement

Qui est le promoteur et le constructeur ?

Il est essentiel de rechercher les antécédents du promoteur et du constructeur et, si possible, de procéder à une inspection physique des projets passés afin de comprendre la qualité de construction à laquelle vous pouvez vous attendre.

« Nous conseillons toujours à nos clients de faire des recherches sur le promoteur et le constructeur », explique une avocate. « Vous devez faire vos propres vérifications et vous assurer que le promoteur est financièrement viable, qu’il utilise les bons matériaux de construction et qu’il a beaucoup d’expérience ».

Le directeur d’une entreprise de construction affirme que les acheteurs devraient rechercher des entreprises qui ont une bonne réputation dans le secteur et qui ont l’expérience de la construction. La recherche du promoteur et du constructeur est une étape importante pour un achat hors budget.

Il est primordial que le promoteur et le constructeur soient également réputés pour leur approche transparente du développement. Une société encourageant activement l’interaction par le biais de rencontres individuelles et de forums communautaires n’est qu’un bon choix pour votre investissement.

Votre choix doit être basé par les recherches du bon promoteur et du meilleur constructeur dans votre région, et même du pays. Ils devront avoir la fiabilité ainsi que des antécédents honorifiques, la combinaison de ces deux caractères est très utile pour vous guider lors de votre décision finale sur l’achat.

Apprenez à connaître vos voisins

La plupart d’entre vous comprennent l’importance du plus vieil adage de l’immobilier : « l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement. » Idéalement, un logement doit être proche des transports publics et des commerces et se situer dans les bonnes zones scolaires. Mais comme de nombreux appartements sont désormais classés comme étant à usage mixte, vous voudrez également savoir quelles entreprises partageront votre immeuble.

Bien que les baux ne soient pas nécessairement finalisés avant que vous n’achetiez une propriété, vous pouvez demander au promoteur ses intentions en matière d’espace commercial et de vente au détail ; pour voir s’il correspond à vos préférences en matière de style de vie.

Savez-vous réellement ce que vous achetez ?

Ce n’est pas un hasard si plusieurs expositions d’investissements de luxe sont faites pour attirer les âmes sensibles et les admirations des acheteurs potentiels, elles sont généralement conçues pour être à la mode, avec des finitions de qualité et attirent souvent les grandes foules de personnes. Il est important de vérifier si ces aménagements et ces finitions font partie de l’équipement standard de votre appartement avant l’achat.

Les clients doivent s’assurer qu’ils savent ce qu’ils achètent. Il s’agit d’obtenir le plus de clarté possible et de tout mettre par écrit. Les acheteurs doivent vraiment faire pression pour obtenir les détails de leurs finitions, en demandant la marque et, si possible, la série de produits au sein de cette marque.

Les gros promoteurs et constructeurs fournissent souvent des panneaux de finition pour que les acheteurs potentiels puissent se faire une idée des appartements et prendre une décision en connaissance de cause.

Qu’est-ce qu’une clause d’annulation ?

Vous devez comprendre la clause d’annulation de votre contrat. Il est important qu’un avocat examine le contrat pour voir si le promoteur peut l’annuler.

Vous devriez vous assurer qu’il ne peut pas le faire, sinon la valeur augmente avec le temps, le promoteur peut retirer le contrat, rembourser votre acompte et vendre la propriété à un prix plus élevé.

Ne vous lancez pas dans l’achat d’un appartement qui est hors de votre budget

Beaucoup de promoteurs créent leur propre société de propriétaires, en chargeant des frais de gestion, de sorte qu’après une période de 12 à 18 mois, ils peuvent la vendre à une autre société, laissant les résidents avec des frais plus élevés que la normale. Si vous découvrez que c’est le cas, évitez de vous lancer dans un projet de développement ou d’achat d’un local hors budget.

Une bonne société de promoteurs travaille toujours avec des gestionnaires de copropriété réputés dans le but de mettre en place ce qui est le mieux pour le consommateur et l’immeuble, et de s’assurer que la société du propriétaire est active et prête à partir dès que les gens emménagent.