Les bonnes pratiques liées aux inspections immobilières

On dit qu’il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Cette règle s’applique presque à tout dans la vie surtout lorsque vous faites une inspection sur une maison que vous allez acheter. Les vendeurs s’efforcent toujours de rendre leur maison présentable pour l’inspection. D’un autre côté, la plupart des propriétés en vente sont en désordre, à cause du déménagement. Parfois, les propriétaires font exprès de laisser traîner les cartons et toutes sortes d’objets personnels, car tout cela ajoutera d’une manière ou d’une autre à l’attrait de la maison. Voici quelques conseils pour vous aider à regarder au-delà de la mise en scène et à trouver votre joyau caché.

inspection immobiliere

Connaitre les caractéristiques essentielles

Il faut commencer par dresser une liste de tout ce que vous recherchez dans un logement. Ensuite, vous allez réduire la liste aux caractéristiques essentielles en les séparant des éléments que vous aimeriez idéalement mais sur lesquels vous êtes prêt à faire des compromis. Cela se limite au nombre de chambres à coucher, à la buanderie, à l’étage jusqu’à la possibilité d’avoir une salle de bain attenante, un tapis ou une grande cour. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur une propriété réaliste et adaptée à vos besoins, et vous éviterez toute distraction.

Tenir compte de la disposition et de la vue d’ensemble

Il faut tenir compte de la fluidité, de l’agencement de la maison, et de son adéquation avec votre mode de vie. Par exemple, les escaliers raides pour accéder à l’unique salle de bain ou pour entrer et sortir de la propriété elle-même pourrait ne pas convenir si vous faites séjourner fréquemment des personnes âgés ou si vous prévoyez d’y vieillir vous-même. Il se pourrait aussi que vous aurez besoin d’une chambre de bébé ou d’enfant au même niveau que la chambre principale. Faites abstraction de la décoration et concentrez-vous sur ces éléments de base. Il est important d’emmener avec vous un mètre ruban pour vérifier si les principaux éléments de mobilier vous conviennent.

Faire attention aux détails

Soyez attentif aux éventuelles réparations qui pourraient rendre la maison plus chère que le prix de vente. Vérifiez les tâches d’eau sur les murs et le plafond, l’usure générale du sol et des bancs, les fissures dans les murs, les appareils cassés, et toute moisissure, en particulier dans les placards situés à proximité de zones humides. Regardez derrière les meubles pour voir tout ce que les propriétaires pourraient essayer de cacher. N’ayez pas peur d’ouvrir les placards de rangement et d’y jeter un coup d’œil. Si le propriétaire actuel a tout mis là- dedans, c’est qu’il a eu des difficultés avec l’espace de rangement.

Utiliser l’ouïe et l’odorat

Écoutez les bruits comme la circulation des voitures, des trains, ou les avions à proximité, les tuyaux bruyants, le sol qui grince et les robinets qui fuient. Soyez également attentifs à ce que disent les autres personnes qui assistent à l’inspection, elles ont peut-être repéré un défaut que vous avez négligé. Faites attention aux odeurs dans chaque pièce et notez-les car ils peuvent indiquer de l’humidité, des problèmes d’égouts ou de la pourriture.

Faire le tour de la propriété

Faites le tour de la propriété pour connaître les limites. Inspectez les clôtures, les gouttières, les toits, la peinture extérieure et recherchez les éventuelles fissures dans les murs ou autres dommages. Faites attention à la pente du terrain et vérifiez s’il n’y a aucun risque pour les futurs projets d’extension ou de rénovation. Elle pourrait aussi vous causer des soucis si vous devez régulièrement tondre une cour vallonnée. Inspectez le garage pour voir s’il est assez grand pour abriter vos voitures et si l’allée est assez large pour que votre voiture puisse descendre.

Vérifier le refroidissement et le chauffage

Essayez de localiser les endroits où sont installés le refroidissement et le chauffage de la maison. Faites attention à l’aspect de la maison et à la quantité de soleil qu’elle reçoit, car cela peut augmenter ou diminuer les factures de chauffage et de climatisation. En général, les inspections sont souvent programmées à l’heure de la journée, c’est juste au moment où le soleil est le plus fort. Ainsi, essayez de visiter la maison à d’autres moments pour avoir une meilleure idée de la lumière dans la maison.

Connaître le quartier

Il est important de savoir que vous n’achetez pas seulement une maison, vous achetez un quartier. Alors, vous devez apprendre à connaître le quartier pour voir s’il correspond à votre mode de vie. Vérifiez également s’il s’agit d’une zone sûre en termes de criminalité. Parfois, la région est sujette à des inondations, des feux de brousse ou des tremblements de terre.

Tout le monde a besoin d’un bon voisinage

Vous devez observer les propriétés des voisins pour essayer de vous faire une idée de leur identité et pour savoir si vous voulez vivre à leurs côtés. Vous devez regarder comment leur propriété est entretenue, afin de voir s’il y a des signes révélateurs de fêtes fréquentes, des chiens qui aboient, ou peut-être qu’ils ont une cour pleine de voitures sur lesquelles ils aiment se divertir le week-end.

Avoir une vie privée

Vous devez vérifier la vue depuis chaque fenêtre de la maison. Il se pourrait que la chambre du voisin donne directement sur votre salle de bains. Vous allez faire attention à la proximité de leurs murs par rapport aux vôtres en vérifiant s’ils sont trop proches de votre zone de confort.

Poser les bonnes questions à l’agent

Il est essentiel de préparer toutes les questions que vous allez poser à l’agent pendant l’inspection. Par exemple, pourquoi les propriétaires actuels veulent vendre ? Depuis combien de temps ils vivent là ? Est-ce qu’il y a eu des problèmes dans la maison ? Y a t-il eu d’autres acheteurs intéressés ?

Inspecter la propriété avec un professionnel

La plupart des personnes qui procèdent à l’inspection se promènent seulement en tapant sur les murs et en regardant la plomberie sans vraiment savoir ce qu’elles font. Pour éviter cela, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour vérifier s’il y a des problèmes avec la structure de la propriété et s’il y a des parasites.

Prendre des notes et des photos

Il y a de fortes chances que vous ayez plusieurs propriétés en vue. Vous devez, alors, prendre des notes détaillées auxquelles vous pourrez vous référer lorsque vous prendrez une décision. Il ne faut pas oublier de faire un plan approximatif avec des commentaires sur des pièces particulières ainsi que sur votre sentiment général à l’égard de la maison. Avoir vos propres photos serait beaucoup mieux, car ceux du vendeur visent seulement à rendre la maison aussi attrayante que possible.

Faire confiance à la première impression

Certaines propriétés peuvent avoir tout sur papier et remplir toutes vos attentes. Pourtant, vous avez un sentiment désagréable lorsque vous y êtes. Il ne faut surtout pas ignorer ce sentiment. L’achat d’une propriété est un investissement énorme et vous devez vous y sentir à l’aise. En comparaison, si vous avez un sentiment de chaleur et de bonheur sur une maison quelconque et que vous vous voyez facilement y vivre, c’est généralement un bon signe.